carte saint germain du puch

Aujourd’hui, grand soleil ! Encore un peu frisquet, mais c’est tellement agréable. La campagne alentour semble se réveiller bien que dans bon nombre d’endroits, les signes de la pluie soient encore là. Je voyais tout à l’heure dans les plaines des ruisseaux ayant envahi les champs. C’est prometteur pour continuer mes balades autour de la maison. Ca y est, j’ai même reçu la carte de randonnées dans le secteur.

Ce w-e, en plus de mon souci d’ordinateur, j’ai eu un coup de blues par rapport à ma remise en forme. Beaucoup de questionnement sur des résultats ne me satisfaisant pas assez. Ce n’était pas vraiment du découragement ni une baisse de motivation, mais plutôt un sentiment de déjà vu, comme d’être blasée voire « aquoiboniste ».

La petite étincelle est venue sans se faire tarder et d’ailleurs sans que je l’attende. Ce sont mes deux belles sœurs qui me l’ont insufflée avec leur remarque, dimanche après-midi pendant l’anniversaire du Petit Lutin de Ludi, en me disant : « Tu as maigri, Agnès ? » J’ai tout de suite remis les choses à leur place, en disant que je m’étais affinée mais pas un gramme sur ma balance… C’est dur de ne pas se saboter quand on a fait que cela durant des années. Oh, pas ouvertement mais tellement insidieusement. Mais ouf, l’impression des deux jeunes femmes a été confirmée ensuite sur cette nouvelle balance que je viens de m’acheter.

La balance connectée !!! Sympa comme truc, on peut suivre sa courbe sur son portable.

balance électronique

Alors je continue cette phase de détox. Sans doute, les résultats sont peu spectaculaires car mon hygiène de vie a déjà été tellement revisitée par ma pratique l’Ayurvéda. C’est là que je constate une fois de plus à quel point cette médecine est très puissante. Bientôt, je vous parlerai du Panchakarma, ou ce que l’on pourrait appeler ici, la monodiète ou la cure de détoxification. Lorsque l’on met un pied dans cette philosophie de vie, on ne peut plus faire machine arrière.

Voilà. Heureusement, dans l’ensemble, y’a vraiment un sacré mieux. Je me sens beaucoup moins engoncée, je n’ai plus mal aux articulations et même si mon humeur badine est toujours de mise, je me sens plus enjouée. Mieux dans ma peau.

Et puis, un peu de résultat, tout de même :

balance du 21-02-18

Ha, oui pour les curieuses, c’est quoi ma cure détox ? Le Hawaiian Noni le matin, le Durian entre 16 h et 18 h, les Protoxymes et le Cell Protect un de chaque matin et soir, au cours des repas.

les produits pour la détox

Pour les doses liquides, j’utilise un mini-verre doseur. Je le trouve plus précis qu’une cueiller à soupe normale ou le bouchon des flacons. C'est celui-là :

62374_1_1_-Mini-verre-doseur-en-verre-35-ml

Il est tout mimi. Je l'adore. Comme quoi, il suffit d'un rien pour être joyeuse !

 

A bientôt pour d'autres nouvelles...